Search the Community

Showing results for tags 'france'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Mika Fan Club Info
    • About MFC
    • Latest Announcements
    • HELP with the MFC!
    • Introductions
  • MIKA
    • Mika News and Press
    • Chat about Mika
    • Mika's Music and Artwork
  • Concerts, Gigs, Tours and Performances
    • Before the Show
    • Concert Reviews
  • General Chat
    • General Chin Wagging
    • MFC International
    • Members Chat
    • Birthdays and Congratulations
    • Other Artists
  • MFC Exclusives
    • Members Only Exclusives
    • MFC Projects

Categories

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Twitter


Facebook


Instagram


Tumblr


YouTube Channel


Website URL


Gender


Location


Occupation


Interests


Skype

Found 34 results

  1. Setlist ( thanks a lot @Virgiinie_) ======== REPORTS ======== #5 Narimène #15 Melgine ======== PICS ======== #15 Melgine ======= VIDEOS ======= Melgine ======== MEDIA ======== TLC #2 #6
  2. March 30, 2015 Paris France Christian Louboutin and singer Mika attend the 'Jean Paul Gaultier' exhibition opening cocktail at Grand Palais. Twitter https://twitter.com/mikasounds/status/582671571665461248 Tonight at the opening of Jean Paul Gaultier show at Le Grand Palais with Yvette Horner et Jean Paul
  3. These words from Catherine, in the "Boum Boum Boum" topic, brought the question to my mind - is "Elle Me Dit" a classic of the decade in the francophone world? As fans, we tend to look at everything in a brighter way, unconciously, leading us to regard our idol's work as masterpieces in any way (sorry if we have a wonderful taste but most of MIKA's is!), therefore we are unable to apprehend the general view on it. That said, no doubt there are particular pieces of his catalogue that become personal classics due to the memories attached to it or simply becayse of taste. It is cool to know, tho, that a song from a favourite artist of ours is remembered by everyone. As part of the general public, I had already heard of "Grace Kelly" as a remarkable song from 2007, given its refreshing effect on radio and for symbolising a big deal (an artist dealing with the company's restrictions). Also, it was damn popular. Now "Elle Me Dit" - I am not part of the french-speaking music market, but numbers say (and numbers don't lie) it was not only successful at its time, but keeps charting in medium positions and, say the fans, receives a lot of airplay. So you all who are part of the francophone sphere - is "Elle Me Dit" a classic of the decade in your countries?
  4. I think this video interview isn't posted yet. Mika plus pop que jamais http://www.itele.fr/video/mika-plus-pop-que-jamais?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+itele/culture+%28i%3ETELE+-+Culture%29 Le chanteur britannique sort son 3e album "The origin of love" aux influences toujours aussi variées : classiques, électroniques, R'n'B et hip-hop. Une musique qui se veut aussi plus intime et plus sombre. anybody translate it ?
  5. http://www.20minutes.fr/article/999947/mika-savoir-gay-important-comprendre-musique Mika: «Savoir que je suis gay n'est pas important pour comprendre ma musique» 2 contributions Créé le 09/09/2012 à 16h55 -- Mis à jour le 09/09/2012 à 21h57 MUSIQUE - Après une nouvelle tournée internationale triomphale, Mika a eu besoin de se reposer. Avec «The origin of love», album d’électro-pop solaire et faussement léger, il revient à ses premières amours... Vous n’aviez pas sorti d’album depuis trois ans. Que s’est-il passé après votre dernière tournée? Je voulais être à nouveau entouré par des musiciens. Pour le précédent album, j’avais affronté ma solitude parce que je voulais une musique plus sombre et moins commerciale. Celui-ci, je le voulais joyeux. Avez-vous opérer des changements dans vos méthodes de travail? Je voulais être à nouveau entouré par des musiciens. Pour le précédent album, j’avais affronté ma solitude parce que je voulais une musique plus sombre et moins commerciale. Celui-ci, je le voulais joyeux. Et ça a été un processus difficile? J’ai mis sept mois à l’écrire, ce qui est assez rapide pour moi, puis huit mois en studio. Ça peut sembler long mais c’est vraiment beaucoup de boulot de composer la tapisserie musicale de l’album. J’aime coller plein d’univers musicaux, de la pop au classique. Il y a beaucoup d’orchestrations avec de vrais instruments mais aussi des productions électroniques. Je suis le produit de ces collages qui disent vraiment d’où je viens, qui je suis. Donc, je veux qu’ils soient parfaits, c’est à la fois difficile et amusant. Vous avez besoin de vous amuser pour bien travailler ou c’est le fait de bien travailler qui vous détend? L’un décide l’autre, et vice versa. Si je ne me sens pas libéré, il m’est impossible d’arriver à ce résultat. Mais quand j’écris une chanson comme «The Origin of Love» , je me sens si confiant qu’ensuite, écrire l’album est plus facile. C’est ce qui explique que j’ai été bloqué un an et demi. On fait de la meilleure musique quand on est heureux? Je suis fan de Barbara qui a fait son meilleur travail quand elle était malheureuse. Pour moi, je crois que c’est le contraire, j’ai besoin de confiance. Je dois me sentir invincible, ne pas avoir peur de faire un truc nul. Et l’accident de votre sœur vous a aidé à vous sentir en confiance? Paradoxalement, oui. On change pour toujours après avoir vécu quelque chose comme ça. Ça a rapproché notre famille. Tous mes frères et sœurs sont dans l’art. Ce «secouage» nous a tous aidés dans nos domaines. Moi, j’en avais besoin parce que je mets beaucoup de vérité dans ce que je fais, ma musique raconte ma vie, qui, heureusement, est assez riche. Dans mes chansons, je mets tout et médiatiquement, je ne dis rien. Vous avez tout de même fait votre coming out cet été. Je l’ai fait parce que je suis heureux en ce moment. Savoir que je suis gay n’est pas important pour comprendre ma musique mais pour me comprendre en tant que personne. La sexualité n’influe en rien sur votre musique? Si, elle en a toujours fait partie. Sur scène, j’ai besoin de me sentir libre physiquement et j’aime y mettre de l'ambigüité sexuelle. Pour ça, oui, ça compte. Pourquoi avoir fait votre coming out si tard dans votre carrière? Je crois qu’on ne peut forcer aucun artiste à le faire quand il n’en a pas envie. C’est important de le faire à sa manière et dans un moment de joie et de confiance, pour que ça génère de la tolérance et non pas de la haine. Moi, j’ai trouvé, perdu et retrouvé l’amour. Je suis enfin heureux et libre. C’était le moment de le dire. Je sais que ça n’intéresse pas tout le monde donc je ne vais pas le mettre en avant plus que ça. Entre votre coming out et l’accident de votre sœur qui est un peu à l’origine de l’album, vous vous retrouvez à beaucoup parler de votre vie privée. Oui, c’est le jeu de la promo. Je sais que ça ne dure qu’un moment. Là je suis beaucoup dans l’introspection, je dois raconter en quelques minutes les émotions qui m’ont traversé pendant trois ans et ça laisse peu de temps pour parler de musique finalement. Mais moi, je ne passe pas mes journées à penser à tout ça. Là, on en parle mais ce soir, je retourne travailler à la tournée. Vous allez refaire plusieurs tours du monde pendant un an ou deux… Anxieux? Pas du tout. C’est un moment heureux mais il faut y aller à fond, oublier sa vie quotidienne et ne vivre que pour ça. C’est un peu un cirque, mais un cirque que j’adore. Benjamin Chapon
  6. http://www.cosmopolitan.fr/,un-verre-avec-mika,2142,1816651.asp Un verre avec Mika Huit millions d’albums vendus, Pharrell Williams et William Orbit comme collaborateurs sur le prochain, et Mika a rendez-vous avec ? moi. C’est l’heure du tea time avec l’ami anglais Mika, qui sort un troisième album très pop teinté d’électro et me rencontre pour l’occasion à Paris dans un palace du VIIIe arrondissement. À l’heure dite, je suis là, au milieu des dorures et des tentures très napoléoniennes. Mais pas de Mika, dont l’Eurostar a eu du retard et qui finit de se rafraîchir avant de descendre. Soudain, il est là. 1,92 m en chemise blanche et pantalon blanc, des cheveux bruns un peu hirsutes et un sourire plus large que le Channel. Il me fait la bise : on s’est déjà rencontrés. Bien qu’il soit bilingue français anglais, il est soulagé que je lui parle en anglais, car il n’a pas dormi depuis 24 heures. Tss, tss, ces pop stars. Je commence l’interview par un portrait chinois, et à la question : quel vêtement pourriez-vous être ? Il répond : « Un sous-vêtement. Il est près du corps, personne ne le voit, il est toujours là (enfin, disons qu’il est souvent là), il connaît vos secrets, vous protège, vous rend sexy. » Bon, Mika, avec cette réponse absurde, je crois que je peux faire la déclaration officielle suivante : la glace est rompue. ▲Mika cherche une mère À la question : quel animal pourriez-vous être ? Il répond : « Un gros panda. » Et c’est vrai que le chanteur anglo- américain d’origine libanaise ressemble à un gentil animal qui fait son cirque depuis 2007 à coup d’albums pop colorés et de concerts régressifs finissant en fête géante sous une pluie de confettis. Mais derrière la joie, pointe souvent le drame, comme sur « The Origin of Love », son dernier album, où il décortique les étapes d’une histoire d’amour qui finit mal. « Ça commence sublimement avec une grande déclaration puis, quelques chansons plus tard, j’en suis à traiter l’être aimé de minable, je dis que je déteste cette histoire d’amour, et que je n’ai qu’une envie, c’est qu’il me tue pour qu’on en finisse une bonne fois pour toutes. Bref, c’est très réaliste. » Car si Mika vend des millions d’albums, s’envole pour New York d’un claquement de doigts, a tout un staff d’attachés de presse, bref, si sa vie semble idéale, il n’a pas pour autant résolu tous ses problèmes personnels. Au contraire. Dans « Elle me dit », gros tube extrait de l’album sorti cet été, il règle même ses comptes avec une mère charismatique mais envahissante (la sienne), interprétée dans le clip par Fanny Ardant. « Je l’avais rencontrée à un dîner, pour moi, c’était la diva personnifiée. Elle a accepté d’être dans mon clip mais le jour du tournage, elle a stressé et m’a hurlé dessus. Elle s’est calmée quand elle a vu que tout ça n’était pas une opération de marketing mais que je l’avais choisie, elle, parce que je l’appréciais et la respectais. » Résumons : Mika cherche une actrice pour incarner sa mère envahissante et se retrouve avec une seconde mère envahissante. J’ai un peu envie de rire devant sa mine déconfite. ▲Mika fait son shoe Je lui demande s’il a un rituel avant de monter sur scène. Il me dit qu’il nettoie toujours le bord de ses chaussures, même s’il est en Converse, avec de la térébenthine, quelques minutes avant de chanter. « Parce que c’est un endroit que personne ne voit, et je veux en prendre soin », dit-il. Comme il a pris obsessionnellement soin de retrouver la naïveté et l’innocence de ses débuts pour l’album. « J’ai travaillé avec Pharrell Williams, mais j’ai aussi fait une chanson avec un type de 20 ans inconnu, qui vit encore chez sa mère. Avoir un gros ego ou se mettre sur un piédestal tuent la créativité. C’est comme se retrouver dans ce genre d’hôtel luxueux, c’est impressionnant, mais ça ne veut rien dire. » La prochaine fois, Mika, on se verra au bistrot du coin. ▲Qu’est-ce qu’il a bu ? Une tasse de thé. Préparé avec de l’eau bouillante fournie par un employé de l’hôtel, mais avec un sachet de thé qu’il a sorti de la poche de sa chemise. « c’est juste un sachet de thé anglais bon marché, a-t-il dit en riant, les thés français ne sont jamais assez forts à mon goût. » Par Florence Trédez 2012-09-06 15:10:36
  7. et la folie continue!!!! The French-Speaking thread welcomes all the MFCers!!!! Don't be afraid about doing mistakes in French, we're here to help you! Voilà les petits francophones un tout nouveau thread! :wub2:
  8. http://www.chartsinfrance.net/MIKA/news-68678.html Last week, he was number 2 (only 3 days after the release of the album). Muse was first but their album was released 7 days before. And now Mika is first! 82 850 albums in 10 days. Mika is 21th in Europe and 34th worldwide. Come on!!!
  9. The French-Speaking thread welcomes all the MFCers!!!! Don't be afraid about doing mistakes in French, we're here to help you! Voilà les petits francophones un tout nouveau thread!